FAQ

Vous trouverez ci-dessous, les réponses aux questions les plus fréquemment posées.

Tout titulaire en ordre de cotisations à  l’une des Mutualités Neutres Francophones (Symbio Mutualité Neutre, La Mutualité Neutre, Mutualia Mutualité Neutre).

La souscription peut intervenir à tout âge et se fait sans examen médical préalable.

OUI :

  • pour Neutra Base et Neutra Optimum : 200,00 € par année civile et par personne ;
  • pour Neutra +, Neutra Confort et Neutra Top : 125,00 € par année civile et par personne uniquement en cas de maladie grave ;
  • pour Neutra Confort et Neutra Top : 150,00 € par année civile et par personne pour les suppléments liés à la chambre particulière.

Si un assuré doit être hospitalisé deux fois au cours de la même année civile, la franchise ne sera appliquée qu’une seule fois.

Pour les hospitalisations chevauchant deux années civiles, la franchise ne sera réclamée qu’une seule fois à condition que l’hospitalisation ne se prolonge pas au-delà du 15 janvier.

OUI :

  • 6 mois pour la plupart des affections ;
  • 9 mois pour les grossesses (Neutra). Mais, du 7ème au 9ème mois de stage :
    • pour Neutra Base et Neutra Optimum, le remboursement se fait sur base de la couverture du produit Neutra Base ;
    • pour Neutra +, Neutra Confort et Neutra Top, le remboursement s’effectue sur base de la couverture du produit Neutra + ;
  • 12 mois :
    • pour les souscriptions à partir de 65 ans ;
    • pour les soins d’orthodontie, les prothèses et implants (Dentalis).
  • stage partiel :
    • vous désirez changer de produit et profiter d’une couverture plus large. Vous êtes assurés pendant la durée de ce nouveau stage d’attente sur base de votre précédente couverture (à condition d’être en ordre de cotisations et de stage pour cette précédente couverture).

PAS DE STAGE :

  • en cas d’accident ;
  • en cas d’assurance antérieure similaire pour autant que l’assuré soit en ordre de stage et de cotisations auprès de l’assurance précédente et qu’il y ait continuité entre les deux assurances ;
  • pour le nouveau-né à charge d’un parent inscrit à l’assurance Neutra/Dentalis et en ordre de stage.

 

Aucune intervention n’est due pour :

  • les prestations non remboursées par l’Assurance Maladie-Invalidité (uniquement pour Neutra+ et Neutra Confort) ;
  • un accident ou une maladie non-contrôlable par examen médical ;
  • un traitement esthétique ou de rajeunissement ; toutefois, les frais de chirurgie plastique réparatrice qui seraient occasionnés par une maladie ou un accident couvert par l’I.N.A.M.I. seront pris en charge ;
  • les maladies ou les accidents survenus à l’assuré :
    • en état d’ivresse, d’intoxication alcoolique ou sous l’influence de drogues, narcotiques ou stupéfiants utilisés sans prescription médicale, à moins que l’on prouve qu’il n’existe aucune relation causale entre la maladie ou l’accident et ses circonstances ou que l’assuré fournisse la preuve qu’il a utilisé par ignorance des boissons ou stupéfiants ou qu’il s’y est vu obligé par un tiers ;
    • par l’alcoolisme, la toxicomanie ou l’usage abusif de médicaments ;
  • les cures thermales ;
  • un événement de guerre, que l’assuré y soit soumis en tant que civil ou militaire ; les troubles civils ou émeutes, sauf lorsque l’assuré n’y a pas pris une part active ou qu’il s’est trouvé dans un cas de légitime défense ;
  • la pratique d’un sport aérien ou entraînant l’usage d’un véhicule à moteur, de même que la pratique, en tant que professionnel(le), d’un sport quelconque ;
  • les conséquences d’un fait intentionnel de la part de l’assuré sauf s’il apporte la preuve qu’il s’agit d’un cas de sauvetage de personnes ou de biens ; des crimes et délits que l’assuré aurait commis, des actes téméraires, paris ou défis ;
  • l’effet direct ou indirect de substances radioactives ou des procédés d’accélérations artificielles des particules atomiques, à l’exception de l’usage de substances radioactives à des fins médicales ;
  • les mutilations volontaires ou une tentative de suicide ;
  • les accidents lorsque l’assuré fait partie de l’équipage d’un transport aérien ou exerce pendant le vol une activité professionnelle ou autre en relation avec l’appareil en vol ;
  • les hospitalisations consécutives à une affection psychique, psychiatrique, psychosomatique ou mentale. Les services concernés sont :
    • n° 34, 35, 36 : services de neuropsychiatrie infantile ;
    • n° 37, 38, 39 : services de neuropsychiatrie adulte ;
    • n° 40 : service de psychiatrie fermé ;
    • n° 41, 42, 43 : services de psychiatrie longue durée. 

Merci de dûment compléter le document « Demande de paiement par domiciliation ». N’oubliez pas de le dater et de le signer.

Prière de compléter le document « Révocation d’une domiciliation » en indiquant le numéro de compte bancaire duquel sont effectués les prélèvements.

Si vous souhaitez modifier le compte bancaire duquel partent vos domiciliations, merci de nous remettre un nouveau mandat de domiciliation, dûment complété, daté et signé. Demande de paiement par domiciliation.

Pour une modification de votre compte bancaire de remboursement, merci de compléter le document « Modification compte bancaire ».

Pas de panique, le système tentera à nouveau d’effectuer le prélèvement.

Après 3 refus consécutifs, le payement de vos cotisations passera automatiquement en virement bancaire. Vous recevrez un avis d’échéance avec le montant des cotisations restant à payer.

Attention que, si vos cotisations ne sont pas payées, vous risquez une clôture de votre contrat d’assurance.

Malgré la résiliation de votre domiciliation, il vous est loisible de demander un nouveau mandat de domiciliation.

Que vous ayez opté pour un payement par domiciliation ou par virement bancaire, vous pouvez choisir de payer vos cotisations de façon annuelle, semestrielle, trimestrielle ou mensuelle.

Lorsque vous payez par virement bancaire, vous devez vous-même adapter le montant de votre cotisation annuelle.

Sur la demande de domiciliation, cochez la périodicité désirée. A défaut, le prélèvement s’effectuera mensuellement. Ce choix est modifiable, en nous envoyant un écrit daté et signé.

Si vous payez par domiciliation bancaire, vous n’avez cependant pas la possibilité de choisir la date de prélèvement. Celui-ci sera effectué début du mois.

NON. Chaque fin d’année, nous vous envoyons un avis d’échéance annuel. Vous devez vous-même fractionner le montant selon la périodicité choisie.

OUI ! Votre employeur nous informera de la fin de votre contrat et de la clôture de votre assurance hospitalisation/dentaire. Nous prendrons alors contact avec vous en vous remettant une demande de souscription. Il vous suffira de la compléter et de nous la retourner par la poste (Rue de Joie, n°5 – 4000 Liège).

Vous ne devrez pas prester de stage à condition d’avoir effectué celui-ci dans le cadre de l’assurance offerte par votre employeur. De même, si vous optez pour un produit d’assurance avec une couverture supérieure à celle que vous aviez avec votre ancien employeur, un stage partiel devra être effectué.

Vous pouvez bénéficier de nos produits d’assurance tant en Belgique qu’à l’étranger, dans les limites de votre contrat.

  • Neutra Base et Neutra Optimum ne vous couvrent qu’en Belgique ;
  • Neutra +, Neutra Confort et Neutra Top sont valables dans le monde entier ;
  • l’assurance dentaire Dentalis est valable en Belgique, en Allemagne, en France, au Grand-Duché de Luxembourg et aux Pays-Bas.

Il est cependant requis que vous répondiez toujours aux conditions d’admission, à savoir être membre de l’une des Mutualités Neutres francophones.

En nous envoyant une demande de souscription renseignant votre enfant comme bénéficiaire. Le souscripteur, c’est-à-dire la personne qui contracte l’assurance hospitalisation, doit toujours être une personne majeure.

Nous ne pourrons inscrire votre enfant que lorsque ce dernier sera membre de l’une des Mutualités Neutres francophones.

1° Compléter le recto du document « Déclaration pour intervention des frais – Certificat médical« .

2° Faire remplir le verso par votre médecin traitant ou spécialiste.

3° Nous joindre le tout avec la facture d’hospitalisation originale à l’adresse suivante : Rue de Joie, n°5 – 4000 Liège, Service NEUTRA.

Le droit aux remboursements est octroyé uniquement si la prime a été payée.

L’action en paiement des interventions se prescrit par trois ans à compter de la fin du mois au cours duquel le membre reçoit la facture.

Les maladies concernées sont les suivantes :

  • cancer ;
  • leucémie ;
  • tuberculose ;
  • sclérose en plaques ;
  • maladie de Parkinson ;
  • diphtérie ;
  • poliomyélite ;
  • méningite cérébro-spinale ;
  • variole ;
  • typhus ;
  • encéphalite ;
  • charbon ;
  • tétanos ;
  • choléra ;
  • maladie de Hodgkin ;
  • sida ;
  • hépatite infectieuse ;
  • dialyse ;
  • maladie de Crohn ;
  • mucoviscidose ;
  • maladie d’Alzheimer ;
  • sclérose latérale amyotrophique ;
  • diabète ;
  • chorée de Huntington ;
  • maladie de Guillain-Barré (forme axonale).

Cette liste est exhaustive, sauf modification statutaire.

1° Ouverture de votre dossier « maladie grave ».

Pour ouvrir votre dossier, vous devez nous remettre le document « Déclaration pour intervention des frais – Certificat médical » :

  • la déclaration (recto) doit être complétée par vos soins. Veillez à cocher la case relative au traitement de vos données et n’oubliez pas de signer et dater le document;
  • le certificat médical (verso) doit être rempli par votre médecin traitant ou spécialiste lequel doit indiquer la date de début du traitement ainsi que le type de pathologie.

L’ouverture de votre dossier peut également se faire sur base d’un rapport de votre médecin traitant ou spécialiste. Ce rapport doit mentionner la date de début du traitement ainsi que, de façon claire, la nature de votre maladie. Par la suite, nous vous renverrons une déclaration pour intervention de frais.

2° Remboursement de vos soins.

Ne sont remboursés que les frais relatifs à votre maladie grave. Vous devez, pour chaque demande de remboursement, faire parvenir au service Neutra, Rue de Joie,5 – 4000 Liège :

  • pour les consultations médicales, soins de kinésithérapie et soins infirmiers, la quittance de remboursement de la Mutualité ;
  • pour les frais pharmaceutiques, les tickets BVAC ou un listing remis par votre pharmacie ;
  • pour les frais de transport autres qu’en ambulance et non remboursables par la Mutualité, le document « Déclaration des frais de déplacement en cas de maladie grave« .

Attention à la franchise annuelle de 125,00 €.

En cas d’effets secondaires liés à votre maladie ou à vos traitements, les soins liés à ceux-ci pourront être pris en charge sur présentation d’une attestation de votre médecin spécialiste stipulant clairement qu’ils sont liés à la pathologie.

3° Hospitalisation.

En cas d’hospitalisation liée à votre maladie grave (exception faite des hospitalisations de jour), merci de nous remettre, en plus de la facture originale, le document « Déclaration pour intervention des frais – Certificat médical« .

OUI, dans les limites de votre contrat.

Une hospitalisation à domicile est tarifée comme une hospitalisation classique. Vous devez nous informer du fait que vous avez opté pour une HAD. Nous nous chargerons de faire le suivi auprès de l’hôpital concerné.

Dès la naissance de votre enfant, vous pouvez nous faire parvenir une demande de souscription le renseignant comme bénéficiaire. Si vous êtes en ordre de stage et de primes, les frais relatifs à l’hospitalisation de votre nouveau-né seront pris en charge par votre assurance, dans les limites de votre contrat. Votre enfant sera inscrit chez nous à partir de sa date de naissance.

Nous attirons votre attention sur le fait que, pour inscrire votre enfant chez nous, il doit être membre de l’une des Mutualités Neutres francophones. Pour ce faire, vous devez remettre à votre Mutuelle une copie de son extrait d’acte de naissance. Pour plus d’information à ce sujet, n’hésitez pas à contacter votre Mutuelle.

Si une convention a été rédigée avant ou pendant votre hospitalisation, l’hôpital nous enverra votre facture. Nous nous chargerons de la payer et nous vous la renverrons pour l’éventuel surplus. Nous vous demanderons de compléter une demande d’intervention de frais ainsi que de nous remettre un certificat médical, complété par votre médecin traitant ou spécialiste.

S’il n’y a pas de convention rédigée ou si l’hôpital n’en n’a pas tenu compte, vous recevrez la facture d’hospitalisation. Dans ce cas, renvoyez-nous la facture originale accompagnée du document « Déclaration pour intervention des frais – Certificat médical » et nous en effectuerons le payement sur votre compte bancaire. C’est à vous de régler la facture à l’hôpital. En fonction des délais, vous pouvez choisir d’attendre notre payement (soyez prudent, les hôpitaux facturent les rappels de payement).

Tout remboursement se fait dans les limites de votre contrat d’assurance et à condition que vous soyez en ordre de stage et de primes.